Historique du Club

IL ÉTAIT UNE FOIS, en des temps lointains……le Graoully terrassé par Saint Clément

Le mythique Graoully de Metz avait l’apparence d’un dragon. Il vivait dans l’arène de l’amphithéâtre et dévastait la ville. Jusqu’au jour où, Clément, premier évêque de Metz au 3ème siècle, imprima la trace de ses genoux dans la roche sur le lieux d’où il vit la ville pour la première fois, avant de s’en aller noyer le Graoully dans la Seille.

La mémoire de ce monstre est perpétuée au fil du temps sur de nombreux blasons, façades, lieux publics….

Puis ….

Il y a fort longtemps, à l’origine de PNVTT, il y avait le « Conseil des Jeunes de Metz » qui a existé jusqu’en 1999 et qui était issu de la Maison Rouge des Associations rue du Coëtlosquet à Metz.

Le Conseil des Jeunes de Metz était avant tout un Club de joyeux « surboumeurs » que l’on appelait aussi les « Blousons Dorés de Metz ». Comme son nom le laisse entendre, il y était organisé des surprises-parties. Puis, au fil du temps et des passions de certains, plusieurs sections sont apparues dont une section de plongée sous-marine.

En 1976, il ne subsiste plus que la section plongée sous-marine qui est alors dirigée par Daniel FRANCHINI, puis reprise par Jean-Luc GISSELAIRE, déjà MF1 à cette époque. Mais, très vite, Jean-Luc est muté en Corse, où il se trouve toujours aujourd’hui.

Et c’est notre actuel Membre d’Honneur, Erwin SOMMER, qui reprend la Présidence en 1982. Erwin assurera la Présidence jusqu’en 2000. Dans cette tâche, il sera activement secondé par Gérard IMBS qui lui succédera cette même année. Tous les deux, passionnés de vélo et de nature, débuterons une activité secondaire de VTT qui perdure encore actuellement. Ensembles, ils décideront de se démarquer du très vieux Conseil des Jeunes. C’est ainsi qu’en 1999 l’Association deviendra Plongée-Nature-VTT.

N’oublions pas de citer Pierre-Marie qui remplaça Gérard quelques temps.

En plus des activités inhérentes à la plongée sous-marine, le Club assurait chaque année la confection d’un char pour les traditionnelles festivités de la Mirabelle. Ceci permit à l’Association de récolter quelques subsides jusqu’au début des années 90.

De 1991 à 1997, l’un de Membres du Club, Marc PETER, fut sept fois champion de France en nage d’orientation. Il donna une impulsion à cette discipline au sein du Club.Mais, lui aussi, sera amené à déménager et quittera Metz en 1997.

Nous voici à présent en 2017 et une poignée d’irréductibles continue à pratiquer le VTT, tandis que des passionnés d’apnée donnent une impulsion à cette discipline qui rencontre un engouement certain. Quelques sorties « nature » sont également organisées de temps en temps lorsqu’il n’y a pas de sortie plongée en gravière.

L’aventure continue……